EN

|

FR

NADIA VALENTINE

La route de la mémoire - du 1 au 12 novembre 2018

100 rue de Charenton, 75012 Paris

 

Publié le 1 novembre 2018

Exposition collective.

Art : "La Route de la mémoire" de l'esclavage s’expose à Paris

 

Une exposition consacrée à l’esclavage et à l’histoire des routes du commerce triangulaire. Organisée par l’Association des artistes plasticiens afro-caraïbes (AAPAC) à Paris, après être passée par Dakar au Sénégal en mars et en Guadeloupe en juin, l’installation rassemble treize artistes antillais et africains : Romain Ganer (Guadeloupe), Jean-Claude K-BO, Jacob Diboum, Jean-Michel Mornet (Martinique), Willy Show, Geneviève Ndaw, Patrick Nupert (Guadeloupe), Sylvio Mérenville, Nadia Valentine (Martinique), Adam’s N’Diaye, Yao Metsoko (Togo), Riot et Arthur Joas (Martinique).

https://la1ere.francetvinfo.fr/art-route-memoire-esclavage-s-expose-paris-648272.html

Biennale de Dakar - du 3 au 6 mai 2018

Centre culturel Douta Seck

 

Publié le 7 mai 2018

Exposition collective.

Nadia Valentine a participé à la Biennale de Dakar en compagnie de nombreux artiste et éditeurs.

http://www.afrikadaa.com/

https://fr-fr.facebook.com/nadia.valentine.94

Magic Barbès UTOPIES - du 3 avril au 15 mai 2018

FGO-Barbara - 1, rue de Fleury, Paris, 75018, France

 

Publié le 3 avril 2018

" L’Utopie n’est pas le rêve. Elle est ce qui nous manque dans le monde. Voici ce qu’elle est: cela, qui nous manque dans le monde. "

http://www.magic-barbes.org/programme/utopie-nadia-valentine/

https://fr-fr.facebook.com/nadia.valentine.94

La route de la mémoire

19 Avenue Hassan ll ex Albert SARRAUT - Dakar Sénégal

 

Publié le 30 mars 2018

Exposition collective. 19 artistes africains et caribéens.

https://fr-fr.facebook.com/nadia.valentine.94

Publication dans Hey! Deluxe#1 Season 2

Revue d'art bilingue

 

Publié le 1 mars 2018

Série d'interviews.

https://www.heyheyhey.fr/fr/

Exposition à la Galerie Arts Factory

27 rue de Charonne, 75011 Paris

 

Publié le 31 août 2017

RIOT GIRLS : les filles cachées de Clovis Trouille

Une exposition de Maya McCallum, Anne van der Linden, Céline Guichard et Nadia Valentine

Du 1er au 23 septembre 2017

Vernissage le jeudi 31 août de 17h à 21h

 

Âmes sensibles s’abstenir ! Avec son exposition RIOT GIRLS la galerie Arts Factory convoque quatre pétroleuses aux caractères et aux pinceaux bien trempés. Sexualité, religion, féminisme et politique; les sujets sont abordés sans aucun tabou, appuyés par une jouissive liberté graphique et picturale. Ce détonnant group show est organisé grâce au mécénat de l'association Clovis Trouille (1889-1975), gardienne du temple de l'oeuvre laissée par le subversif peintre, proche des Surréalistes.

 

Au-delà de leur disparité formelle, les artistes invitées dans le cadre de cette exposition ne craignent pas la mauvaise réputation. À l'image de leur ancêtre putatif, elles jouent ironiquement des codes établis pour mieux les renverser. Affirmant la crudité violente du sexe, les travaux de Maya McCallum, Céline Guichard, Anne van der Linden et Nadia Valentine interrogent la vie intérieure, le plaisir à venir, l’angoisse de l’interdit, celle du désir menant à la transgression. Ils fustigent par ailleurs toutes les formes de terrorisme avec un jubilatoire sens de la provocation.

https://www.facebook.com/events/222664814926453

http://www.artsfactory.net

http://www.foutraque.com/news.php?id=1280

Exposition Africaparis au Carreau du Temple

4 Rue Eugène Spuller, 75003 Paris

 

Publié le 6 février 2015

Dans le cadre du week-end Africaparis centré autour des Afropéens, Le Carreau du Temple accueille 2 artistes talentueux pour une exposition de leurs œuvres! Partez à la rencontre des univers de Paps Touré et Nadia Valentine!

http://www.carreaudutemple.eu/2014/12/29/expositions-africaparis

Exposition Hey! à la Halle St-Pierre

2 Rue Ronsard, 75018 Paris

 

Publié le 18 juillet 2013

Jusqu’au 24 août, l’exposition « Hey ! » de modern art et pop culture accueille la peintre Nadia Valentine à la Halle Saint-Pierre à Paris. Une installation choc de l’artiste martiniquaise, dont certaines toiles peuvent paraître provocantes.

 

La dizaine de tableaux présentés ont pour thème le tirailleur dit « sénégalais », dont le portrait familier à la chéchia a fait la richesse et la notoriété d’une grande marque de produits cacaotés.

 

Nadia Valentine opère un détournement radical de l’image du tirailleur, peint sur des champs de bataille, éviscéré ou dévoré vivant dans un éternel sourire figé. Les bananes ne sont jamais loin, comme symboles sexuels ou participant de la nature fantasmée du tirailleur noir.

http://la1ere.francetvinfo.fr/2013/07/11/nadia-valentine-et-banania-chez-les-tintins-47259.html

 

Site développé par ASMO Ingénierie

asmo.contact@gmail.com